Résonance, 2009

Résonance, 2009

Sculpture sonore interactive
2009

Un dessin de l’espace minimal en lévitation, immobile, luit dans l’obscurité. Composé de fils élastiques, ce volume peut être étiré, déformé par le visiteur. Répondant à ces transformations, le son se fait matière habitant la sculpture.