Bruits blancs, 2013

Bruits blancs, 2013

« Bruits blancs » se présente comme une expérience sensorielle et contemplative. Vingt modules rectangulaires forment un nuage sonore qui envahit l’espace d’exposition. Tournant sur eux-mêmes, ils produisent inlassablement, dans un mouvement perpétuel, un bruit continu proche du bruit blanc. La puissance sonore semble en décalage avec la finesse des objets, contribuant ainsi à l’étrangeté hypnotique de ce théâtre d’automates.

L’œil et l’oreille sont aux aguets. Comme dotés d’une conscience propre, les modules semblent, en miroir, percevoir leur environnement. Réagissant au moindre déplacement du spectateur, leur activité cinétique s’interrompt instantanément, comme perturbée par toute présence. Rester immobile équivaut à disparaître, et leur rituel giratoire reprend…

module rectangulaire

Photos : Marine Antony   /   n°2 et 14 : Hervé Godreuil

 

– Le Lieu multiple, Poitiers, 07-12-15 / 20-12-15

Fondation Vasarely, exposition collective Structures de l’invisible, Aix-en-Provence, 24-10-2014 / 4-01-2015

Galerija Klovicevi dvori, exposition collective Structures de l’invisible, Zagreb, 16-04-14 / 15-06-14

– Le Carré Amelot, escales multimédia, La Rochelle, 5-11-13 / 16-11-13


Avec le soutien du Carré Amelot, espace culturel – La Rochelle

Affiche Carré Amelot

Photo affiche : Daniel Clauzier
Conception : Antichambre/EP – Carré Amelot

TELECHARGER LE DOSSIER (format pdf)